Mon avis sur Un Mariage américain, de Tayari Jones

Céleste et Roy, deux Américains noirs, forment un jeune couple marié. Roy est soudainement arrêté et envoyé en prison pour viol. Sa peine ? Douze ans. Leur jeune mariage va-t-il survivre ?

Le roman est raconté à travers les points de vue des personnages, tantôt l’un, tantôt l’autre, parfois un troisième. Le lecteur fait connaissance avec ce jeune couple, ils découvrent la personnalité de chacun d’eux, ce qui les a réunit, ce qui aurait pu les séparer. Les grands espoirs de demain et les tracas du quotidien.

Vient le moment où leur vie sombre dans un trou noir. Roy est arrêté, jugé puis condamné pour viol. L’actrice passe rapidement ce passage. Qu’importe ? L’essentiel n’est pas là. Il est ensuite envoyé en prison, et les deux jeunes gens commencent alors une correspondance. Quel mari peut-on être lorsque l’on est coincé entre quatre murs pour un crime qu’on n’a pas commis ? Quelle épouse peut-on être lorsqu’une petite année de mariage doit peser plus que douze ans de solitude ? Les deux personnages tentent d’exister, l’un pour l’autre, de manière aussi avide que désespérée. Le temps les traverse et leur correspondance s’étiole. Un peu trop rapidement à mon goût. Il aurait fallu laisser le temps de voir les minuscules inflexions changer. Voir qu’une lettre qui ne mettait qu’une poignée de jours à arriver, met maintenant une semaine.

L’autrice a décidé de jouer sur la différence de point de vue pour raconter leur vie, de part et d’autre de la prison. Seulement Roy ne parle pas comme Céleste et Céleste ne parle pas comme Roy. Ce fait aurait dû être marqué afin de donner plus de chair et de crédibilité aux personnages.

La fin du livre est également trop rapide à mon goût, j’aurais aimé que la réflexion des personnages à ce moment là soit plus approfondie.

Outre cette histoire d’amour, ce livre offre aussi une réflexion sur la condition d’homme noir ou de femme noire aux Etats-unis. Être noir et vivant, dans ce pays, c’est déjà pas mal. Le contexte est posé. Bref, une lecture agréable mais pas un coup de cœur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s