Comment je tente de concilier amour des livres et démarche zéro déchet

Comme certains le savent, j’essaie, dans la mesure du possible et de mes possibilités, notamment en terme en temps, de me tourner vers le zéro déchet. Qu’est-ce que c’est ? Le zéro déchet est comme son nom l’indique une démarque pour limiter ses déchets. L’idée est de remplacer les produits à usage unique et les … Lire la suite Comment je tente de concilier amour des livres et démarche zéro déchet

Mon avis sur Le Ciel par-dessus le toit, de Natacha Appanah

Le jury du premier prix littéraire Au coin de la @placeronde vient de voter : c’est Le Ciel par-dessus le toit qui devient le premier livre récompensé par ce prix. Ce court roman est pour ceux qui aiment les écritures calmes, posées, douces. Ce sont les non-dits, le silence et la douleur étouffée de plusieurs membres d’une … Lire la suite Mon avis sur Le Ciel par-dessus le toit, de Natacha Appanah

Mon avis sur Le Roman des Goscinny, de Catel

Quoi de pertinent que le format BD pour raconter le créateur de tant de personnages qui ont évolué dans des cases ? Rien, évidemment. Si la forme m’a convaincue au premier abord, l’interrogation n’a pas tardé et les doutes non plus. En effet, je n’ai pas trouvé le système de narration très convainquant. On a … Lire la suite Mon avis sur Le Roman des Goscinny, de Catel

Mon avis sur Dévorer le ciel, de Paolo Giordano

J’ai l’impression d’être passé à côté de ce roman. Pourtant, ce fut globalement une lecture agréable il y avait différents éléments intéressants : l’Italie, le récit du sortir de l’adolescence et du passage à l’âge adulte, l’attachement à la terre, l’aspect environnemental. Oui, mais. Il y avait aussi beaucoup d’interrogations et d’incompréhension. Je n’ai pas … Lire la suite Mon avis sur Dévorer le ciel, de Paolo Giordano

Mon avis sur Notre part de cruauté, d’Araminta Hall

Jusqu’où peut-on s’enfoncer dans un fantasme créé de toute pièce ? Mike est fou amoureux de Verity. Même après la séparation. Verity veut prolonger le jeu auquel ils s’adonnaient pour lui faire payer son adultère, Mike en est certain. Derrière ses “non” se cachent des “oui”, derrière son silence, la certitude qu’elle est encore amoureuse. … Lire la suite Mon avis sur Notre part de cruauté, d’Araminta Hall

Mon bilan du mois d’octobre

Hello à tous, voici mon bilan du mois d’octobre. À programme : un roman graphique (La Princesse de Cleves), la suite de la servante écarlate (The testaments en VO), un polar (Mon territoire), un recueil de témoignages sur la guerre en Syrie (19 femmes), un roman sur le silence et la culpabilité (Le Ghetto intérieur), … Lire la suite Mon bilan du mois d’octobre

Mon avis sur Le Bal des folles, de Victoria Mas

Oh mon dieu, que c’est bien écrit, que c’est bien écrit, que c’est b.i.e.n. é.c.r.i.t. C’est vraiment ce qui saute aux yeux dès les premières pages de ce roman qui raconte le quotidien de Louise, Eugénie et Geneviève à La Salpetriere, hôpital parisien dédié aux « folles ». C’est poétique, précis, concis. Le résultat de ce que … Lire la suite Mon avis sur Le Bal des folles, de Victoria Mas